entrez

 

 

entrez

Pour toutes questions ou pour toutes photos ou documents qui pourraient m'aider

violet@passion-elipson.com

 

n'oubliez pas le quizz !!!!!!!

(merci à quentin)

Elipson ma passion , aS68 elipson radio, elipson staf, elipsonelispon bs50, elipson 402, elipson 4240, elipson 4050, elipson4060, elipson 5060, elipson enceinte, elipson sphère, elipson platre, elipson audiophilse, elipson AS50, elipson reflecteur, elipson hifi, elipson quille, elispon staff,enceinte elipson,

Léon elipson,elispon en staff, elipson en platre

HISTORIQUE de la SOCIETE ELIPSON par le site www.http://haute.fidelite.com.online.fr/Elipson aller voir absolument1938 : sous le nom "MULTIMOTEURS" fabrications de petits moteurs pour l'industrie la Société ELIPSON a pris son nom actuel en 1948.1940 : son directeur, Henry Bazin, cherche à diversifier l'activité. Maurice Latour, ingénieur entré depuis peu dans la société, met au point un système de haut-parleur composé d'une sphère et d'un réflecteur de forme ellipsoïdale.1948 : Joseph Léon responsable de la société donne un élan à cette activité en créant la fameuse "conque" La conque assure une émission homogène du son et lui redonne un volume. Ce résultat est obtenu par l'association d'un réflecteur en forme d'ellipsoïde et haut-parleur placé à l'un des foyers. Les ondes réfléchies donnent naissance à une source sonore ponctuelle située au deuxième foyer. L'effet de réflexion des ondes étant d'autant plus marqué que la fréquence est plus élevée, les sons aigus paraissent émis uniquement du deuxième foyer situé en avant de l'appareil, Tandis que les sons graves semblent provenir du fond de la conque. L'enceinte est fabriquée à base de plâtre, matériau très neutre et dense. La relative fragilité de celui-ci fit introduire dans sa composition un composant d'origine végétale : le staff. C'est la première fois que le staff, qui ressemble à du crin, était exploité dans la fabrication d'enceintes acoustiques. Devant les difficultés de mise en œuvre (le fameux "tour de main" du staffeur, ce procédé ne fut pas exploité par d'autres, malgré son excellent résultat acoustique).1949 : la gamme professionnelle voit le jour, sur la base des enceintes sphériques C'est l'année de naissance des Elipsons Be10, Bs30, 40, 50, As268, Bs2681959 : Création d'une ligne "grand public", avec la 402, la 4240 et la 4250 dont voici une première version. Ces enceintes utilisent le principe de mise en phase acoustique, étudié depuis 1954 par Joseph Léon. Le tweeter était une capsule de microphone "Mélodium", société française. L'usage de ce transducteur était lié aux faibles performances de bande passante des HP d'aigus de l'époque. Sa membrane très légère possédait des caractéristiques excellentes pour fonctionner aussi bien en transcription qu'en reproduction sonore. 1960 : Création de la 302, et des C10, C17, et C31.1962 : Brevet N° 1.339664 : Mise en phase acoustique des hauts-parleurs Toutes les composantes d'un signal doivent être perçues sans déphasage. Or dans la réalité, un train d'onde sonore grave met un temps un peu plus long à nous parvenir que le train d'ondes aiguës. Cela est aussi dû aux inerties différentes des pièces mobiles de différents HP. Un déphasage acoustique a donc été mis au point, en reculant le HP des aigus par rapport au HP de graves. Ce principe a été ensuite largement exploité par d'autres fabricants.1966 : Brevet N° 1.481084 : Principe du résonateur Ce brevet vient du principe du résonateur de Helmholtz (1821-1894), physicien et physiologiste allemand. L'air qui est enfermé dans la cavité joue un effet ressort et se combine à l'effet de masse du conduit. Les ondes de grande longueur sont donc freinées et atténuées. Le principe était donc connu en 1850, mais c'est Joseph Léon qui a réussi le premier à exploiter ce résonateur dans la lutte des résonances de caisses. Les premières applications eurent lieu sur les "boules"1979 : Sortie du Préampli PE2/1A, des amplis AME 120b et ASE100b, ainsi qu'une minichaîne. Malgré des performances intéressantes, ces électroniques ne connaîtront pas de succès.1980 : Création des séries 4000 et 6000, avec une sensibilité élevée (95 dB) pour cette dernière.1981 : Séries 3000 et 5000. 1982 : Brevet : Mise en phase électronique des haut-parleurs Sortie la même année de la série 1800, reprenant les principes brevetés de la marque et dont le haut de gamme est l'Orchestra 1983 : Création des séries 1000 et 7000, dont la 7002 pour une utilisation dans les premiers studios numériques. 1984 : Création de l'enceinte "ELIXON", équipée de HP plans.1985 : Elipson "Orphée"1987 : Elipson "Colonne Design" et 1400.1988 : Elipson "Circée".Années 90 : Développement des séries Axiale, Futura, et Morgane cette dernière ayant été modifiée cette année 2001 : Elipson "4240 Millenium" 2002 : Elipson "3230" et "Prestige 4"2003 : Elipson "Orphée 2"